jeudi 22 novembre 2007

The Year In: Reggae / Dancehall

This blog as moved to masalacism.com. Please update your bookmark.

Ce blog est déménagé sur ce site masalacism.com. Merci de faire la MAJ de votre bookmark.

masalacism.com



(english follow)

Le monde du reggae/dancehall a beau changer à l'ère du numérique, reste que la fin de l'année s'accompagne toujours des compils rétrospectives de chez Greensleeves et VP. C'est une bonne occasion pour ceux qui suivent plus ou moins la scène ou qui ne veulent pas se taper le même riddim pendant une heure de s'approprier les hits de l'anné et winer vos matantes à Noël...

Chez les 2 labels, on divise les compils en 2 CD, 1 roots et 1 dancehall. Ce qui donne chez Greensleeves The Biggest Reggae One-Drop Anthems et The Biggest Ragga Dancehall Anthems, et chez VP, Stricltly the Best vol.37 et 38.

Pitchfork dans sa série The Month in Reggae/Dancehall y va aussi d'une récap de l'année 2007 et parle de la fin des 45 tours, support mythique de la culture reggae, abandonné par les DJ et les labels. La compil de Greensleeves, From Dubplate to Download, est assez significative à ce sujet et la mise en place d'un magasin en ligne chez Greensleeves marque un tournant dans la commercialisation du genre.

Autre fait important rapporté par Pitchfork, "la roots" est maintenant entre les mains de 3 petits blancs-becs: Collie Budz, Gentleman et Albarosie. Comment un sicilien peut arriver avec une des plus grosses tracks de l'année (Kingstown Town) ? Le Come Around de Collie Budz a été énorme aussi et Gentleman nous a donné l'excellente Can't Hold Us Down avec le vétéran Barrington Levy.

Quant à moi, l'année 2007 a surtout été marqué par les nouvelles recrues comme Busy Signal, Mavado, Munga et Aidonia. Busy m'impressionne vraiment par sa polyvalence, passant du Raging Bull au VIP à ses propres pièces comme la récente Nah Go A Jail. Pour sa part, Mavado s'est créé un personnage facilement reconnaissable par son "anywaaayyyyy", baignant dans un imaginaire gangsta sombre et prophétique. Son album Gangsta for Life: The Symphony of David Brooks est le meilleur de l'année à mon avis.

J'ai aussi aimé les penchants rave-électro de Don Corleone sur des rythmiques comme Raging Bull ou Sativa. Il ne faudrait pas oublier non plus le ragga kreyol de Guadeloupe et des antilles françaises avec les sorties de Krys, Saïk et Daly.


Si la fin de la l'année marque le temps des rétrospectives, elle marque aussi le début de la saison du soca, à l'approche du carnaval de Trinidad et Tobago qui se déroule cette année les 4 et 5 février. C'est plutôt tranquille ces temps-ci, les aspirants s'observent et usent de stratégies afin de ne pas brûler leurs hits avant la parade des bands. Est-ce que Machel va réussir à conserver son titre ? Vous pouvez suivre l'action sur Toronto-Lime, Trini Jungle Juice ou sur le Low-Bee forum ou les soca geeks se font aller...


The world of reggae/dancehall is changing with digital dowloads and the takeover of the genre 2 biggest international labels, Greensleeves and VP. Still, the end of the year is always time for retrospectives. VP and Greensleeves have put out their roots and dancehall 2007 compilations and Pitchfork is already on the top 10 ting.

The Pitchfork article is also interesting because they talk about the end of 45 and pale-faced dudes like Albarosie, Gentleman and Collie Budz who are taking more and more place on the roots scene. Did you knew that the guy responsible for Kingston Town was Sicilian ?!?!


For my part, 2007 in reggae/dancehall was the year of newcomers like Busy Signal, Mavado and Munga. They sound fresh, each one have their own style and dancehall is going crazy with dem riding riddims from 95 to 130 to 160 bpm... Who knows what will happen next ??? Corleone still running the game with sick beats like Raging Bull or Sativa and veterans like Beenie, Elephant Man, or Mr. Vegas still putting levels high. And what about this mad ragga kreyol from Guadeloupe and French Caribbean !?

For me, dancehall is the most innovative and exciting genre right now, as hip hop and reggaeton gets more and more redundant and laughable.


The end of the years may be the time of retro but it's also the beginning of the Soca season. Things are pretty quiet now, songs are getting out slowly as opponents keeping their big tracks for the final. Carnival is early this year, parade of the bands will take place on February 4th and 5th in Trinidad and Tobago. You can follow the action on Toronto-Lime, Trini Jungle Juice or on the Low-Bee board where the fetes already started 2 months ago...

Aucun commentaire: